Cercle Condorcet Pointe de Caux

Logo du cercle Condorcet Le Havre
 
Photo de statue de Condorcet

 

Repenser nos rapports à l’Autre !

 

Le mot du Président,

 

S'informer, échanger, débattre

 

 

Septembre à décembre 2014

 

Lundi 8 septembre 2014 : Acteurs et enjeux des circulations migratoires contemporaines : Perspectives socio-économiques des mobilités

 

Lundi 13 Octobre 2014 : Les Afriques au défi du XXIe siècle

 

Lundi 10 novembre 2014 : Faire société. Le Havre lieu de passage et d'intégration

 

Lundi 8 décembre 2014 : Rumeurs, ragots et légendes urbaines : utilités psychologiques

 

 

 

Janvier à juin 2015

 

Le rapport à l'autre

 

Le mot du Président,

 

Les thèmes abordés en 2014, migrations et cultures d’ailleurs, nous ont tout naturellement amenés à examiner la question des formes du rapport à l’« Autre » dans une société régie par des principes démocratiques. L’« Autre » pouvant être indifféremment, celui croisé dans l’espace public simplement parce qu’il est « Autre », l’« Autre » pouvant être l’exclu, le sans-papiers, sans domicile fixe, celui venu d’ailleurs ; le rapport à l’« Autre » pouvant être aussi celui du citoyen à l’élu !
* Comment considérer la haine, sentiment ostensiblement proclamé, canalisé par des médias et des réseaux sociaux le plus souvent peu maîtrisés, lorsqu’elle est susceptible d’encourager le rejet de l’Autre ? Voire le passage à l’acte, comme dans l’incitation à la haine raciale, certes incriminée.
* Dans quelle mesure les valeurs républicaines, sont-elles susceptibles de coexister avec celles d’autres philosophies pour décliner altérité et altruisme, pour « faire société ».
* Qu’en est-il aussi du rapport à l’Autre dans le cadre intrafamilial et au delà, quand des minorités de fortune s’insurgent contre des mutations qui bouleversent jusqu’à la notion de « famille », de filiation ?
* Que risque notre démocratie représentative quand les rapports du citoyen à l’élu se trouvent « bousculés » par un électorat de plus en plus fébrile, volatil, exposé aux populismes de tout poil ?
* Autant dire que les institutions, comme le corps social dans son ensemble, sont aujourd’hui comptables d’une pacification du rapport à l'« Autre », encadrée par la Loi, guidée par la raison et l’expérience vécue, à l’heure où le modèle républicain vacille, malmené qu’il est par l’omniprésence de la rumeur, de la crédulité, et d’un présentisme devenu obsédant.

 

Serge Reneau, président du Cercle Condorcet de la Pointe de Caux.

 

Lundi 12 janvier 2015 :  Assemblée générale

 

Lundi 9 février 2015 : La haine : un nouveau rapport social ?

 

Lundi 9 mars : La rencontre de l’autre

 

Lundi 13 avril 2015 : Sommes-nous devenus ignorants ?

 

Lundi 4 mai 2015 : Citoyens, Électeurs : Quels pouvoirs ?

 

Lundi 8 juin 2015 : Vous avez dit famille ?